Organisation de l’ANSM

L’ANSM est organisée en matrice, composée de 6 Directions Produits, de 5 Directions Métiers et 4 Directions Ressources.

La matériovigilance et la réactovigilance sont traitées par 1 direction produit [Direction des dispositifs médicaux, des cosmétiques et des dispositifs de diagnostic in vitro] et une direction métier [Direction de la Surveillance].

 

La Direction des des Dispositifs Médicaux, des Cosmétiques et des Dispositifs Médicaux de Diagnostic in vitro est composée de cinq équipes:

  • Diagnostic, systèmes radiogènes et systèmes d’information
  • Neurologie, ophtalmologie/ORL, pneumologie, anesthésie, dentaire et désinfection
  • Cardiologie, vasculaire et bloc opératoire
  • Chirurgie viscérale, gynécologie, urologie et orthopédie
  • Dermatologie, aide patient, transfusion et transplantation, endocrinologie, esthétique et cosmétique

Cette Direction Produit a pour missions l’évaluation des signalements de matériovigilance et réactovigilance, la gestion et l’animation de groupes de travail ainsi que la participation aux échanges et travaux européens.

C’est au sein de la Direction de la Surveillance, que sont réceptionnés, triés, priorisés et enregistrés les signalements d’incident liés à un DM reçus par fax, courrier postal ou courrier électronique. Le rôle de cette direction est également d’animer le réseau de matériovigilance et réactovigilance, le comité technique de matériovigilance et réactovigilance (CTMRV), de réaliser des enquêtes sur la sécurité des DM, et également de représenter l’ANSM lors des échanges et travaux européens.

Les commentaires sont fermés.